C'est reparti tôt ce matin , 8h ,une  journée de fou . J'ai assisté au cours de cuisine de Sensei Koyama ; des recettes simples que vous goûterez sûrement à mon retour . Et puis encore la farandole de plats et de casseroles , le même cérémonial des cuistos qui m'apporte la vaisselle sale : légère courbure et le " sumimassen , onégai shimasu , doomo aligato " , " s'il vous plait , veuillez m' excusez , merci beaucoup " . Mais aussi une formation accéléré de cuisine japonaise , de découpe et préparation des shashimis , les jus , les bouillions , les cuissons , ils me feront tout goûter et parfois même manger des plats en rab préparé par leur soin .  Il y a encore quelques semaines , j'étais en salle , à déguster le long menu du Aoyagi avec toujours un petit goût de trop peu à la fin de chaque plat , et aujourd'hui je suis en cuisine , c'est l'apothéose des sens , désormais la plonge et le repas de prince seront mon quotidien .
Vers 18h00 , on me demande si je  veux bien me changer pour acceuillir l' Ambassadeur . Kimonos pour  les filles et veste blanche genre yukatta court avec signes Aoyagi pour les garçons ; pendant qu' on poireautent tous à l'entrée , petit cours de français : " Bonsoir Mr l'ambassadeur ..." , on ira pas plus loin que : " bonsouoile " , c'est déjà pas mal pour aujourdhui ( j'fais  pas mieux en japonais )  .Je salut le couple un peu surpris de ma présence et repars en cuisine . Il me feront venir les rejoindre  à leur table pour comprendre ma présence , c'est lma première discution exclusivement en Français depuis un mois .On finira encore tard ce soir . Pas trop le temps de mettre des trucs en ligne , pas de photos , dodo .
.